Tragique fin de semaine sur les sentiers de motoneige

Deux événements tragiques ont impliqué des motoneigistes, ces derniers jours, dans la province.

Un motoneigiste d’Acton Vale, Olivier Leclerc, a perdu la vie dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’il circulait sur un sentier fédéré à L’Avenir, dans le Centre-du-Québec, vers minuit 30.

«On a six motoneigistes qui se suivent dans un sentier fédéré, relate le sergent Stéphane Tremblay, de la Sûreté du Québec. Puis, le troisième motoneigiste, qui est la victime, fait une sortie de sentier dans une courbe. Il se retrouve dans un ruisseau, sa motoneige sur lui. » Les trois motoneigistes qui le suivaient sont sortis du sentier à la même place et se sont malheureusement amoncelés sur la victime de 24 ans.

Le décès d’Olivier Leclerc a été constaté sur place par les paramédics, qui sont intervenus avec l’aide des pompiers.

Selon le sergent Tremblay, il n’y a pas d’élément criminel en cause. L’enquête est en cours afin de déterminer les causes et les circonstances de l’accident.

Par ailleurs, les recherches pour retrouver deux motoneigistes portés disparus ont été suspendues à la tombée de la nuit samedi, après que leur engin eut été découvert dans l’eau par les plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) en début d’après-midi.

La motoneige se trouvait à 300 mètres de la berge à la jonction du fleuve Saint-Laurent et de l’embouchure du canal de Beauharnois dans le secteur de Hungry Bay à Saint-Stanislas-de-Kostka, en Montérégie.

Les courants marins sont importants dans le secteur et il n’y a pas de couvert de glace, a indiqué le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau. «On serait portés à croire que les individus ont été emportés vers d’autres secteurs», a précisé M. Bibeau.

Toute la journée, les plongeurs et l’hélicoptère de la SQ ont exploré les secteurs plausibles, en vain. Les policiers estiment qu’il est peu probablement qu’ils se redéploient demain, à moins qu’il y ait de nouveaux éléments.

Les motoneigistes auraient quitté Salaberry-de-Valleyfield, en soirée, jeudi. Des membres de la famille ont rapporté aux policiers leur disparition vendredi après-midi. Les deux hommes âgés respectivement de 29 et de 30 ans étaient à bord de la même motoneige.