La Sûreté du Québec a mené une perquisition, mardi matin, dans le secteur Gentilly, à Bécancour.

Trafic de stupéfiants: un homme arrêté à Bécancour

Sylvain Carrier a comparu mardi au palais de justice de Trois-Rivières en lien avec une saisie de drogues menée plus tôt en journée par la Sûreté du Québec à Bécancour.
Cet homme de 52 ans a été accusé de possession de méthamphétamine, de cocaïne et de haschich dans le but de trafic et de possession simple de cannabis. Carrier a été arrêté à son domicile de l'avenue des Hirondelles, secteur Gentilly, à la suite de l'opération de la SQ qui a regroupé une dizaine de policiers. Il n'a pas résisté à son arrestation.
«L'enquête de la Sûreté du Québec tend à démontrer que l'homme était impliqué dans le trafic de divers stupéfiants dans la région. Pour l'instant, la perquisition réalisée par les policiers a mené à la saisie de plusieurs comprimés de méthamphétamine», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.
En plus des 250 comprimés de méthamphétamine saisis, la police a mis la main sur 30 grammes de haschich. Plus de 300 cigarettes de contrebande, plus de 300 médicaments vendus sous ordonnance (principalement des pilules contre la douleur), trois grammes de cocaïne et sept grammes de cannabis font aussi partie de la saisie policière.
L'enquête policière a duré quelques semaines. La SQ a lancé cette opération après avoir reçu de l'information de la part du public et avoir mené certaines techniques d'enquête.
Sylvain Carrier a été libéré sous engagement à la suite de sa comparution. Il reviendra en cour le 27 janvier.