«L'enquête tend à démontrer que cet important réseau de trafic de stupéfiants est directement relié à des membres influents des Hells Angels», a décrit un sergent de la Sûreté du Québec.

Trafic de stupéfiants lié aux Hells Angels: la police perquisitionne

La Presse — La police effectue depuis ce matin une demi-douzaine de perquisitions au nord-est de Montréal dans le cadre d'une enquête portant sur un réseau de trafic de stupéfiants lié aux Hells Angels.

Un commerce, quatre résidences et deux véhicules ont été ou seront perquisitionnés à Repentigny, Mascouche, Terrebonne et Charlemagne. Le commerce perquisitionné est la bijouterie L'Éternel, située sur la rue Notre-Dame, à Repentigny. 

Aucune arrestation ne sera effectuée. Les enquêteurs investissent ces endroits pour accumuler de la preuve.

Lire la suite