C'est dans un logement de l’avenue Saint-Augustin à Louiseville que les événements ont eu lieu.
C'est dans un logement de l’avenue Saint-Augustin à Louiseville que les événements ont eu lieu.

Tentative de meurtre à Louiseville: Simon Majcher déclaré non responsable criminellement

TROIS-RIVIÈRES — Simon Majcher, cet individu de 42 ans de Louiseville qui faisait face à des accusations de tentative de meurtre sur deux quinquagénaires à Louiseville, a finalement été déclaré non responsable criminellement.

À la lumière d’une évaluation psychiatrique, la juge Guylaine Tremblay l’a en effet déclaré non responsable pour cause de troubles mentaux. L’individu restera hospitalisé au Centre régional de santé mentale et sera pris en charge par la Commission d’examen sur les troubles mentaux (CETM).

Rappelons que le 16 avril dernier, dans un logement de l’avenue Saint-Augustin à Louiseville, il avait frappé une femme de 59 ans et un homme de 54 ans avec des armes contondantes, ce qui lui a valu des chefs d’accusation de tentative de meurtre. Les victimes étaient des voisins du suspect et des personnes vulnérables. Elles avaient dû être conduites par ambulance à l’hôpital.

Dès le départ, des doutes avaient été soulevés sur la santé mentale du prévenu, d’autant plus que les agressions étaient gratuites. Majcher a d’ailleurs reconnu les deux tentatives de meurtre en présence de son avocate, Me Mélanie Bédard, lors de son passage devant le tribunal.

La personne tenue non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux n’est ni acquittée ni déclarée coupable. C’est maintenant la CETM qui déterminera les mesures à prendre pour assurer la protection de la société.