Lors de son passage devant le tribunal vendredi, Sylvain Duquette est apparu amaigri en comparaison de cette photo prise lors de son arrestation.

Sylvain Duquette voit sa cause reportée au 13 juin

SHAWINIGAN — La cause de Sylvain Duquette, cet homme accusé d’être l’auteur d’un triple meurtre au Centre-de-la-Mauricie en avril 2017, a de nouveau été reportée mais cette fois-ci au 13 juin.

La procureure de la Couronne, Me Catherine Vincent, et l’avocate de la défense, Me Karine Bussière, ont indiqué au tribunal que les discussions étaient toujours en cours mais qu’elles avaient besoin d’un délai supplémentaire pour contacter le juge Raymond W. Pronovost de la Cour supérieure. La cause a donc été remise au 13 juin pour éventuellement fixer une nouvelle date d’audience devant cette instance. Tout semble indiquer qu’une étape importante dans les procédures judiciaires pourrait alors être franchie. 

Notons que Sylvain Duquette a été amené au palais de justice de Shawinigan ce vendredi par les agents de services correctionnels. Dans le box des accusés, l’individu est apparu amaigri depuis son dernier passage en cour. Cependant, son avocate a précisé qu’il se portait bien. 

Rappelons qu’il fait face à trois accusations de meurtre prémédité. Le 5 avril 2017, il aurait d’abord tué la conjointe de son père, Jocelyne Pellerin, à Saint-Mathieu-du-Parc. Il aurait tenté de tuer son père par la même occasion. Il se serait ensuite rendu dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides de Shawinigan pour assassiner sa belle-sœur Denise Hallé et la cousine de celle-ci, Janet Toupin-Lauzon. Le suspect habitait à cet endroit depuis plusieurs mois. Outre les accusations pour les meurtres prémédités, Duquette doit aussi répondre à des chefs de séquestration et de tentative de meurtre à l’endroit de son père, et de crime d’incendie pour avoir tenté de mettre le feu à une maison.