Stupéfiants: deux arrestations à Parent

LA TUQUE — La Sûreté du Québec a procédé, lundi matin, à une perquisition en lien avec du trafic de stupéfiants dans le secteur de Parent, à La Tuque. Deux hommes ont été arrêtés sur place. Il s’agit de la deuxième perquisition dans ce petit village isolé cette année. En mai, la SQ avait réalisé la plus importante frappe antidrogue de la Haute-Mauricie depuis 2011… à la même adresse.

«L’enquête tend à démontrer que l’homme arrêté poursuivait les activités de trafic de stupéfiants qui s’y tenaient antérieurement», a fait savoir la SQ.

La perquisition a été effectuée dans une résidence et a permis de retrouver, plus de 11 000 comprimés de méthamphétamine, plus de 150 grammes de cocaïne, près de deux kilos de cannabis, du haschich, près de 450 dollars et une arme à feu.

Les policiers ont arrêté sur place des hommes de 23 et 22 ans, de La Tuque. Un des deux individus, James Perron, a comparu au palais de justice de La Tuque. Il a été accusé d’avoir eu en sa possession
de la cocaïne et des méthamphétamines en vue de trafic et de recel. 

Des accusations en vertu de la Loi sur le cannabis ont également été déposées. On lui reproche d’avoir eu en sa possession du cannabis en vue de le distribuer et d’en avoir eu dans le but de le vendre. 

D’autres accusations pourraient s’ajouter. Son enquête sur remise en liberté a été reportée à mardi. Le procureur de la Couronne a déjà fait savoir qu’il s’opposerait à sa remise en liberté.

L’homme de 23 ans a, quant à lui, été libéré sur sommation. Il pourrait faire face, éventuellement, à des accusations de possession de stupéfiants.

La perquisition a été menée par l’escouade d’enquête et de coordination du crime organisé de la Sûreté du Québec à Trois-Rivières (EECCO), en collaboration avec la division des enquêtes MRC et du poste de La Tuque.

Rappelons qu’une trentaine de policiers ont participé à une opération à la même adresse à Parent en mai 2018. La SQ avait alors saisi près de 18 000 comprimés de méthamphétamine et des centaines de grammes de cocaïne. Les autorités avaient également mis la main sur des quantités impressionnantes de cannabis et 11 000$ en argent liquide. 

Au total, six personnes avaient été arrêtées dont Christian Landry et Pascal Rocheleau qui avaient été transportés par hélicoptère jusqu’à La Tuque. Les deux individus seront d’ailleurs bientôt de retour devant la justice.