Une centaine de policiers ont procédé à sept perquistions dans des résidences, des commerces, des bâtiments de ferme et dans des véhicules à Longueuil, Saint-Guillaume et à Laval.

Stupéfiants: démantèlement d'un réseau au Centre-du-Québec et en Montérégie

Une opération de démantèlement d'un réseau de production de cannabis à grande échelle s'est tenue mardi matin en Montérégie et au Centre-du-Québec. Une vingtaine de suspects devraient être arrêtés au terme de l'opération.
Une centaine de policiers ont procédé à sept perquistions dans des résidences, des commerces, des bâtiments de ferme et dans des véhicules à Longueuil, Saint-Guillaume et à Laval.
Les 19 suspects visés sont âgés entre 26 et 59 ans et proviennent des régions de la Montérégie et du Centre-du-Québec.
Ils devraient comparaître mardi au palais de justice de Drummondville et pourraient faire face à des accusations de complot, de production et de distribution de stupéfiants.
L'enquête tend à démontrer qu'Alain Grammatico et André Roy seraient les principales têtes dirigeantes de cette production à grande échelle.
Initié depuis mars 2016, le projet nommé Ondulation visait à mettre fin à ce réseau de production qui opère principalement en Montérégie et au Centre-du-Québec.
Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs (SECM) de la Sûreté du Québec a travaillé en collaboration avec les services de police municipaux de Longueuil, Roussillon et Laval ainsi qu'avec Revenu Québec et Hydro-Québec.
Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.