Stationnements pour handicapés: huit constats d’infraction en mai à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Au cours du mois de mai, huit constats d’infraction ont été émis à l’encontre d’automobilistes qui étaient stationnés dans un espace pour handicapés sans être en possession d’une vignette leur permettant de le faire.

Fait à noter, les amendes pour cette infraction sont passées de 100 $ à 200 $ le 18 mai dernier.

En ce qui concerne la courtoisie au volant, 48 constats ont émis par les policiers.

Du côté des arrestations en matière de conduite avec les capacités affaiblies, soit par la drogue ou l’alcool, 20 conducteurs ont été arrêtés et devront faire face à la justice.

En juin, les patrouilleurs trifluviens porteront une attention particulière à la vitesse et à l’alcool au volant. Par ailleurs, plusieurs opérations en cette matière se dérouleront au cours des prochaines semaines sur le territoire de Trois-Rivières.