Stéphane Brisson

Service de sécurité incendie de Trois-Rivières: un ancien haut gradé porte plainte pour congédiement déguisé

TROIS-RIVIÈRES — Selon des informations rapportées par Radio-Canada Mauricie – Centre-du-Québec, Stéphane Brisson, ancien numéro deux du Service de sécurité incendie de Trois-Rivières, porte plainte au Tribunal administratif du travail pour congédiement déguisé.

Bien qu’ayant lui-même démissionné en juin 2019, l’ancien policier et cadre au service incendie, à la solde de la Ville depuis 2012, soutient avoir été poussé vers la porte, toujours selon ce que révèle Radio-Canada.

Suspendu au terme d’une enquête pour harcèlement psychologique à la fin mars 2019. M. Brisson aurait démissionné pour éviter de subir l’embarras d’un congédiement qui aurait été relayé sur la place publique.

Selon l’ancien cadre, pour justifier son congédiement, on l’a accusé à l’époque de manquer de loyauté envers son supérieur immédiat, d’agir de manière harcelante à l’endroit de ses subordonnés et d’être négligent dans l’exécution de ses tâches.

Or, la plainte qu’il a déposée au Tribunal administratif du travail rendrait plutôt compte d’états de service irréprochables, lettres de félicitations à l’appui. M. Brisson souhaite retrouver son travail et obtenir une compensation pour les pertes encourues.

La Commission des ressources humaines de la Ville et le conseiller municipal du district de Pointe-du-Lac, François Bélisle, sont par ailleurs mis en cause. Ce dernier aurait présumément suggéré à M. Brisson de démissionner pour éviter de voir sa famille éclaboussée par une médiatisation du dossier. À la Ville on refuse de commenter la situation, la cause étant devant les tribunaux. M. Bélisle aurait toutefois déclaré être prêt à témoigner.

Silence également du côté de Louis-François Caron, président de l’Association du personnel-cadre de la Ville de Trois-Rivières, qui aurait prévenu M. Brisson de l’imminence de son congédiement, en juin 2019, en omettant toutefois de l’informer sur ses recours possibles, selon ce que contiendrait la plainte.