Daisye Marcil réclame, au nom des parents de 900 000 élèves, le remboursement des frais payés ainsi qu'une somme de 100 $ par membre du groupe à titre de dommages punitifs.

Recours collectif contre les commissions scolaires: plusieurs millions $ en jeu

Le recours collectif intenté par une mère de famille de la région de Saguenay contre près de 70 commissions scolaires du Québec a le potentiel de représenter des pénalités de plusieurs millions pour l'ensemble des commissions scolaires régionales.
Le recours collectif a été soumis en août 2014 par Daisye Marcil pour contester les frais d'achat de manuels scolaires et de matériel didactique, ainsi que les frais pour des services aux niveaux primaire et secondaire. Les calculatrices graphiques, les romans et les écouteurs sont des exemples d'objets mentionnés dans la requête dont l'exercice a été autorisé en décembre 2016 par la Cour supérieure. 
Les parents dont les enfants sont inscrits à une école des Commissions scolaires du Chemin-du-Roy, de l'Énergie, de la Riveraine et Central Québec viennent d'être avisés de l'autorisation de ce recours qui demande aux commissions scolaires de cesser toutes les mesures de réclamation et de recouvrement de ces frais. 
La requête demande aussi aux commissions scolaires de fournir gratuitement les services éducatifs, les manuels scolaires, le matériel didactique conformément à la Loi sur l'instruction publique. 
De plus, le recours demande que les commissions scolaires paient 100 $ par élève à titre de dommages et intérêts punitifs.
Cette demande pourrait faire mal financièrement aux commissions scolaires, car ces dernières doivent déjà se débrouiller avec des budgets limités depuis quelques années: avec ses 15 700 élèves, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy pourrait avoir une facture de 1,57 million de dollars à débourser. 
Le chèque de la Commission scolaire de l'Énergie pourrait s'élever à 868 500 $, cette commission scolaire accueillant 8685 élèves en cette année scolaire qui s'achève.
La Commission scolaire de la Riveraine regroupe 4634 élèves en 2016-2017. Le compte pourrait être de 463 400 $.
Cette facture pourrait être plus élevée, étant donné que la requête déposée en Cour supérieure est rétroactive à l'année scolaire 2008-2009. 
Le nombre d'élèves serait logiquement plus élevé.
Aucune commission scolaire n'a voulu commenter ce dossier dont l'issue n'est pas encore réglée.