L’opération antidrogue menée par la Direction de la police de Trois-Rivières avait permis de démanteler une cellule de distribution et de revente de stupéfiants opérant dans la région de Trois-Rivières qui serait possiblement reliée aux Hells Angels.

Projet Paginer: Jason Bolduc-Leboeuf cité à procès

Trois-Rivières — Une étape de plus vient d’être franchie dans le projet Paginer alors que Jason Bolduc-Leboeuf, considéré comme la tête dirigeante d’un réseau de trafic de stupéfiants, a été cité à subir son procès sur toutes les accusations portées contre lui au terme d’une enquête préliminaire.

Même chose pour Dany Grenier, un présumé vendeur de cette organisation. Dans les deux cas, le renvoi à procès n’était pas contesté par leur avocat respectif, soit Me Jean-Francois Lauzon pour Bolduc-Leboeuf et Me Gabriel D. Auger pour Grenier. Toutefois, ils ont profité de l’enquête préliminaire pour pouvoir contre-interroger l’enquêteur Patrice Gignac sur certains éléments de la preuve. Leur dossier a été reporté au 14 janvier. Rappelons que l’opération antidrogue menée par la Direction de la police de Trois-Rivières avait permis de démanteler une cellule de distribution et de revente de stupéfiants opérant dans la région de Trois-Rivières qui serait possiblement reliée aux Hells Angels.

Jason Bolduc-Leboeuf

Huit personnes avaient été arrêtées dans un premier temps le 7 mai 2019 dont Jason Bolduc-Leboeuf. La frappe policière avait alors permis de procéder à une saisie record de méthamphétamine, soit près de 36 000 comprimés. De même, 130 grammes de cocaïne, 1,7 kilo de cannabis, une petite quantité de haschisch et de psilocybine, plus de 4000 $ en argent canadien ainsi que deux armes de poing avaient été retrouvés. Les suspects avaient tous comparu sous diverses accusations liées à la possession et au trafic de stupéfiants.

Toujours en lien avec ce réseau, une deuxième frappe avait eu lieu le 28 mai sur la rue Laurier, ce qui avait permis d’arrêter d’autres individus, dont Dany Grenier.

Lors de cette perquisition, les policiers avaient mis la main sur 18 grammes de haschisch, 267 grammes de cannabis, plus de 400 comprimés de méthamphétamine, de l’argent, du matériel utilisé à des fins de trafic de stupéfiants ainsi qu’une bonbonne de poivre de cayenne et deux fusils à plomb.

À ce jour, trois individus arrêtés dans le cadre du projet Paginer, qui est piloté par Me Julie Forget à la Couronne, ont réglé leur dossier devant la justice pour le trafic de stupéfiants. C’est le cas de Mikaël Villeneuve, Jess Larouche et tout dernièrement Sébastien Girard, le livreur de l’organisation. Ce dernier s’est vu imposer une peine de 24 mois de prison, moins le temps préventif.