Présumées agressions sur des membres de sa famille: Johnny Beauchesne Girard reste détenu

Trois-Rivières — Johnny Beauchesne Girard, cet individu qui aurait violemment agressé des membres de sa famille dans la nuit du 12 novembre a finalement accepté de demeurer détenu pour la durée des procédures judiciaires intentées contre lui.

Mercredi, lors de son retour au palais de justice, l’individu de 22 ans a en effet renoncé à la tenue de son enquête sur caution en présence de son avocat, Me Yvan Braun. Le dossier a été reporté au 6 février.

Alors qu’il était fortement intoxiqué, le suspect aurait attaqué des membres de sa famille au cours de la nuit dans un appartement de la rue Gervais de Trois-Rivières.

À l’arrivée des policiers, le suspect se trouvait toujours à l’intérieur et deux personnes étaient blessées. Une troisième avait réussi à fuir.

Le suspect a dû être maîtrisé par les policiers à l’aide d’une arme à impulsion électrique. Il a été accusé de voies de fait causant des lésions corporelles contre deux personnes de même que de voies de fait simples contre un enfant de 12 ans.

Il doit aussi répondre à un chef de possession de méthamphétamine et de bris d’engagements pour avoir possédé ou fait usage de stupéfiants.

Compte tenu des faits reprochés, la Couronne s’était objectée à sa remise en liberté.