Précision

TROIS-RIVIÈRES — À la suite de la parution d’un texte portant sur Justin Milette, il importe de préciser que le jugement de culpabilité qui avait été prononcé contre lui n’a pas été annulé mais plutôt suspendu.

Au départ, le juge Alain Morand avait en effet mentionné qu’il voulait rescinder son verdict après avoir appris que le prévenu était inapte à subir un procès.

Mais il avait plus tard précisé qu’il allait plutôt suspendre son jugement en attendant la suite des procédures.