Poursuite policière à haute vitesse

Un automobiliste de 23 ans de Shawinigan devrait faire face à plusieurs accusations après avoir fui les policiers à haute vitesse dans la nuit de vendredi à samedi sur l’autoroute 40 alors qu’il était en état d’ébriété.

Des patrouilleurs ont tenté d’intercepter l’homme qui avait une conduite erratique près de Berthierville vers 2 h 45 pour excès de vitesse, mais celui-ci ne s’est pas arrêté. 

Les policiers ont suivi l’homme en direction est sur une trentaine de kilomètres. 

Arrivé à Louiseville, l’homme a décidé de quitter l’autoroute. «Lorsqu’il est arrivé à l’intersection de la route 138, il n’a pas vu l’arrêt et a terminé sa course à l’extérieur de la route», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

L’automobiliste de Shawinigan n’a pas été blessé dans l’accident. Il a par la suite échoué l’alcootest. Il devrait faire face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies et fuite. Il pourrait de plus répondre à d’autres chefs d’accusation, comme conduite dangereuse.