Jacques Plamondon, 69 ans, fait face à des accusations de possession, production et distribution de pornographie juvénile.

Pornographie juvénile: nouvelles accusations contre Jacques Plamondon

De nouvelles accusations ont été déposées, jeudi, contre Jacques Plamondon, 69 ans, cet enseignant retraité qui a été arrêté pour pornographie juvénile.
On sait qu'il est déjà accusé de possession et production de pornographie juvénile pour des événements qui auraient été commis le 1er décembre dernier et de distribution pour un événement datant du 28 mai dernier. 
Or, la procureure de la Couronne, Me Martine Tessier, a autorisé le dépôt de six nouvelles accusations pour production, possession et accession à de la pornographie juvénile. 
Cependant, la période des infractions est beaucoup plus longue. Elle se situe cette fois-ci entre le 28 juin 2006 et le 1er décembre 2015. 
Puisqu'il y a objection à sa remise en liberté, il est pour l'instant détenu. 
Son enquête sur caution a été reportée à ce vendredi pour la forme.
Le prévenu avait été repéré sur Internet après avoir mis en ligne un fichier de pornographie juvénile. Une perquisition avait ensuite été réalisée à son domicile situé à Place du Havre à Trois-Rivières. 
Au moins une dizaine de milliers de fichiers illicites auraient été retrouvés.