Pornographie juvénile: la SQ arrête un présumé récidiviste

La Sûreté du Québec a mis la main au collet, mardi, d'un présumé récidiviste, Jonathan Bérubé, pour des crimes reliés à la pornographie juvénile.
Domicilié à Trois-Rivières, le suspect, qui faisait l'objet d'une probation pour des crimes de même nature, a en effet été arrêté par les Services d'enquêtes régionales. 
Il a comparu dans l'après-midi au palais de justice de Trois-Rivières sous les chefs d'avoir accédé à de la pornographie juvénile et de bris de probation. La Couronne s'est objectée à sa remise en liberté. Il sera ramené devant le tribunal le 2 novembre au stade de son enquête sur caution. Les infractions qui lui sont reprochées auraient été commises en 2014 et en 2015 à Trois-Rivières.
En 2011, Bérubé avait été arrêté pour des infractions de même nature à Québec. Il avait alors été repéré sur le Web par des policiers allemands. Depuis, il était sous le coup d'une probation qui lui interdisait notamment d'utiliser un ordinateur et d'avoir accès à Internet.