Plusieurs kilos de cannabis ont été saisis par les policiers de la Sûreté du Québec, mercredi, à Saint-Édouard-de-Maskinongé.

Plusieurs kilos de cannabis saisis à Saint-Édouard

Des individus ont perdu les fruits de leur labeur des dernières semaines, mercredi matin, sur le rang du Ruisseau-Plat, à Saint-Édouard-de-Maskinongé, lorsque les policiers de la Sûreté du Québec ont fait main basse sur leur production de cannabis. Du cannabis qui était fin prêt à être vendu sur le marché.
«Il y avait des sacs contenant des quantités importantes - plusieurs kilos - de cocottes. La drogue avait été séchée et transformée. Le produit était prêt à la vente», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec. Plusieurs dizaines de kilogrammes de drogue ont été découverts et saisis. De plus, les policiers ont saisi 14 000 $, une camionnette ainsi qu'une voiture. Ces deux véhicules auraient été utilisés pour commettre des crimes. 
Une grande partie de la drogue était cachée dans une cabane rudimentaire, construite dans le boisé, situé sur cette propriété. De plus, quelques plants de cannabis en culture se trouvaient dans la maison.
Un homme de 44 ans et une femme de 40 ans ont été arrêtés. La SQ affirmait mercredi que les deux personnes devaient être libérées sous promesse de comparaître à une date ultérieure. Finalement, toujours dans le cadre de cette enquête, 150 plants de cannabis ont été saisis sur une terre boisée, située à quelques kilomètres de là, à Saint-Justin.