Plus de 24 000 $ d'amendes pour contrebande de cigarettes

Un individu de Trois-Rivières devra payer quelque 24 438 $ en amendes pour de la contrebande de cigarettes.
Fernand Abran, 64 ans, a plaidé coupable à deux chefs d'accusation en lien avec la loi sur la taxe d'accise.
Selon les informations fournies hier au palais de justice de Trois-Rivières, cet individu aidait d'autres personnes pour aller chercher des cigarettes non estampillées dans la région de Montréal.
En compagnie d'Yvon Jutras et de Marie-Anne Gagnon, Fernand Abran a été intercepté par la Gendarmerie royale du Canada le 7 avril 2013 à Maskinongé.
Le trio était en possession de 143 620 cigarettes non estampillées et environ 80 cigares non estampillés. Uniquement pour les cigarettes, la saisie représente plus de 14 caisses.
La GRC avait été mise au courant que Jutras s'approvisionnait les fins de semaines dans des réserves amérindiennes. C'est la raison pour laquelle la police fédérale effectuait des opérations de surveillance auprès de cet homme.
En avril 2013, le trio revenait d'un voyage via l'autoroute 40 et s'est arrêté à la halte routière de Maskinongé. Des membres de la GRC ont alors constaté la présence de ces cigarettes dans la camionnette stationnée par les trois individus qui étaient à l'intérieur de la halte. Ils ont été arrêtés sur les lieux.
Abran est le dernier membre du trio à avoir plaidé coupable à ces accusations. Yvon Jutras et Marie-Anne Gagnon ont reçu les mêmes amendes.
Fernand Abran a un an pour payer cette amende.
La confiscation et la destruction des objets saisis durant l'opération policière ont été ordonnées par la cour.