Plaintes de bruit dans un hôtel, la police découvre de la drogue

Trois-Rivières — La fête s’est terminée brusquement pour cinq personnes qui logeaient dans un hôtel du secteur Trois-Rivières-Ouest dimanche matin. Leur comportement bruyant a nécessité la visite des policiers, qui ont découvert des stupéfiants et plusieurs éléments de consommation de drogues.

C’est à la suite de plaintes provenant de d'autres clients de l’hôtel que les policiers ont été appelés sur place pour intervenir dans deux chambres de l'hôtel. Une visite qui coûtera cher aux trois hommes et deux femmes, âgés entre 21 et 38 ans qui s'y trouvaient. Munis d’un mandat de perquisition, les agents ont aussi été en mesure de saisir diverses drogues et comprimés, tels que de la cocaïne, du haschisch, des métamphétamines et des anxiolytiques. De l’argent, du matériel utilise à des fins de trafic de stupéfiants et du matériel électronique ont aussi été saisis.

Deux des cinq personnes arrêtés ont comparu lundi au palais de justice de Trois-Rivières, soit Jean-Guy Émond et Patricia Bellefeuille et feront face à divers chefs d’accusation en lien avec la possession et le trafic de drogues. Quant aux trois autres personnes arrêtées, elles ont été libérées sous promesse de comparaître.