Phelipe Gill accusé de trafic de drogue

LA TUQUE — Les policiers de la Sûreté du Québec ont effectué une perquisition en matière de stupéfiants, en début de semaine, sur la rue Gouin à La Tuque à la suite d’une enquête de quelques mois. Phelipe Gill, 28 ans, a été arrêté sur place. Il a comparu mercredi, au palais de justice de La Tuque. Il fait face à plusieurs chefs d’accusation en matière de drogue, notamment de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Le procureur de la Couronne s’est opposé à la remise en liberté de l’individu qui a plusieurs antécédents en semblable matière. Il reviendra devant le juge la semaine prochaine pour son enquête sur remise en liberté. D’ici là, il demeurera détenu.

Lors de la perquisition, les policiers ont saisi près de 1350 comprimés dont la substance s’apparente à de la méthamphétamine, plus de 150 grammes de cannabis, de petites quantités de psilocybine, de la résine de cannabis transformée s’apparentant à de la «wax» et plus de 1500 $ en argent.

Cette enquête a progressé en raison notamment des informations reçues du public.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle au 1 800 659-4264.