Perquisition à La Tuque: un multirécidiviste de 70 ans arrêté

LA TUQUE — Deux femmes et un homme ont été arrêtés, mercredi, aux termes de l’opération antidrogue menée par la Sûreté du Québec à La Tuque. Un homme au lourd passé judiciaire a comparu, jeudi. Jean-René Tremblay a été accusé de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic, de possession de stupéfiants, de recel ainsi qu’à des infractions en lien avec la loi sur le cannabis.

Le procureur de la Couronne s’est objecté à la remise en liberté de Jean-René Tremblay. L’individu reviendra devant le Tribunal le 7 juillet.

En février 2016, Jean-René Tremblay avait pris le chemin du pénitencier pour du trafic de drogues, notamment de la cocaïne. Il avait été condamné à trois ans d’emprisonnement. L’individu avait, avant cette date, déjà purgé deux peines d’emprisonnement pour complot pour importation de drogues. Il a également été reconnu coupable dans le passé de trafic de stupéfiants, de production, d’introduction par effraction, de fraude, de recel, de vols...

Les perquisitions ont eu lieu dans deux résidences des rues Saint-Michel et Saint-Louis et deux véhicules. Les policiers ont saisi près de 200 grammes de cannabis illicite, plus de 55 grammes de cocaïne, plus de 30 comprimés de méthamphétamine, plus de 2200 cigarettes de contrebande, plus de 1400 $ en argent canadien et un véhicule comme bien infractionnel.

Des femmes âgées de 42 et 49 ans ont également été arrêtées, puis libérées respectivement sur promesse de comparaître et par sommation. Elles pourraient éventuellement faire face à des accusations en matière de stupéfiants.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps et en toute confidentialité à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.