Paul Tarau

Paul Tarau reste détenu

La Couronne s'est objectée lundi à la remise en liberté de Paul Tarau, cet individu recherché et épinglé par la police de Trois-Rivières en fin de semaine.
Tarau, 40 ans, est accusé de voies de fait armés et de bris de promesse pour des événements qui seraient survenus le 9 septembre à Trois-Rivières.
L'accusé aurait eu une dispute verbale avec un voisin et la situation aurait dégénéré. La victime, un homme dans la cinquantaine, aurait subi des blessures mineures.
Lors de sa comparution au palais de justice de Trois-Rivières, la Couronne a refusé de lui rendre sa liberté en raison d'un bris de probation. L'enquête sur caution de Tarau aura lieu mardi.