Pascal Grondin comparaît pour menaces de mort

Trois-Rivières — L’individu arrêté mardi après-midi par les policiers de Trois-Rivières pour des menaces de mort a comparu mercredi.

Il s’agit de Pascal Grondin, 27 ans.

Il a été formellement accusé d’avoir proféré des menaces de mort contre les employés du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels, les occupants du palais de justice et d’autres citoyens.

Il fait face aussi à des chefs de bris de probation et possession de stupéfiants.

La Couronne s’est objectée à sa remise en liberté.

Son enquête sur caution a été fixée au 9 février.

Rappelons que les événements s’étaient produits sur la rue Gingras.

L’homme disait vouloir s’en prendre à d’autres personnes avant de s’enlever la vie.

Un périmètre de sécurité avait donc été érigé et quelques résidences évacuées.

Les policiers avaient tenté de parler avec lui à partir de l’extérieur mais sans succès.

Ils avaient donc enfoncé la porte du logement pour découvrir qu’il s’était endormi.

Un homme arrêté pour voies de fait sur des policiers

Trois-Rivières (MLA) — Un homme qui prenait place dans un véhicule conduit par une dame qui avait les facultés affaiblies a été arrêté, dans la nuit de mardi à mercredi, pour voies de fait sur des policiers et pour entrave au travail de ceux-ci.

Cet incident, pour lequel le suspect comparaîtra à une date ultérieure, s’est produit alors que des patrouilleurs ont procédé à l’arrestation de la conductrice qui était au volant d’un véhicule
qui était enlisé dans un banc de neige. Le passager est alors intervenu afin d’empêcher les policiers d’arrêter la dame et a même frappé ceux-ci.

La femme, dont le taux d’alcoolémie dans le sang était près du double de la limite permise, a finalement été mise en état d’arrestation et devra elle aussi se présenter prochainement au palais de justice de Trois-Rivières.