Le centre d'hébergement demeure ouvert, lundi, à l'hôtel de ville de Nicolet.

Pannes de courant: les Municipalités demeurent mobilisées

Alors que certains citoyens sont en train de vivre une quatrième journée sans électricité, les Municipalités de la région demeurent mobilisées. Plusieurs ont ouvert des centres où les citoyens peuvent se doucher, brancher leur cellulaire ou casser la croûte.

À Trois-Rivières, le centre d’hébergement aménagé à la Bâtisse industrielle demeure ouvert jusqu’à 20 h lundi soir pour ceux qui souhaitent venir se reposer, se réchauffer, manger une bouchée ou recharger un cellulaire. À la fermeture du centre, la Croix- Rouge prendra en charge les personnes qui auront besoin d’un endroit pour passer la nuit au chaud. Pour obtenir plus d’information, il est possible de communiquer avec les préposés du 311 jusqu’à 20 h.

Les bibliothèques Gatien-Lapointe et Aline-Piché sont aussi des endroits qui peuvent accueillir les personnes qui souhaiteraient passer la journée au chaud.

Les Trifluviens sont également invités à s’informer de l’état de santé et de la sécurité de leurs proches et de partager l’information aux autorités municipales en cas de besoin.

Notons également que les équipes des travaux publics ont réussi à dégager l’ensemble des rues et trottoirs depuis vendredi. Les opérations de nettoyage se poursuivent dans les parcs.

À Nicolet, l’hôtel de ville demeure accessible 24 h sur 24 jusqu’à nouvel ordre. Les douches sont toujours disponibles jusqu’à 21 h au Centre sportif de l’École nationale de police du Québec.