Palais de justice en bref

Meurtre à La Tuque: Danielle Gravel jugée apte à comparaître

TROIS-RIVIÈRES — Danielle Gravel, cette femme accusée d’homicide involontaire en lien avec la mort d’un homme de 81 ans le 10 juillet dernier, à La Tuque, a finalement été déclarée apte à comparaître à la lumière d’une évaluation psychiatrique.  

Cependant, le dossier a été reporté au 29 juillet au stade de son enquête sur remise en liberté. Comme l’a expliqué son avocat, Me Serge Milette, les parties, incluant Me Éric Thériault à la Couronne, sont toujours en attente du rapport d’autopsie de la victime. La prévenue, qui était sous garde à l’hôpital, sera donc transférée dans une prison.

Rappelons que le 10 juillet, un homme avait été blessé à la suite d’une altercation sur la rue Bostonnais. À l’arrivée des secours, la victime gisait inconsciente. Son décès avait été confirmé à l’hôpital. La victime est Paul Blanchette, 81 ans, originaire de La Tuque.

Charles Junior Petiquay libéré sous conditions

TROIS-RIVIÈRES — Charles Junior Petiquay, cet individu de Wemotaci accusé de voies de fait graves et de voies de fait armées a pu reprendre sa liberté pour la durée des procédures judiciaires intentées contre lui mais avec une série de conditions.

Lui et sa mère ont notamment dû s’engager sans dépôt pour 500 $ chacun. Il devra respecter un couvre-feu, ne pas se rendre dans la communauté d’Obedjiwan, ne pas consommer de l’alcool et des substances intoxicantes à l’extérieur de sa résidence et ne pas posséder des armes. Il a également des interdits de contact avec la présumée victime et un témoin. Son dossier a été reporté au 4 novembre.

Le 11 juillet dernier, l’accusé aurait poignardé un autre homme à l’aide d’un couteau. La victime aurait été blessée sous une aisselle et sur le côté gauche près des côtes. La victime a dû être transportée à l’hôpital de La Tuque pour soigner ses blessures.