Les policiers seront très présents mercredi dans les zones de chantier dans le cadre de l'opération Orange.

Opération Orange dans les zones de chantier

La Sûreté du Québec et le ministère des Transports tiendront, mercredi, une vaste opération de surveillance de la vitesse dans les zones de chantier routier. Alors que chaque année, les accidents sont nombreux aux abords des chantiers, l'Opération orange vise à sensibiliser les conducteurs à l'importance de respecter la limite de vitesse.
L'an dernier, 938 personnes ont été victimes d'accidents à l'approche ou dans une zone de chantier. Malheureusement, cinq d'entre elles sont décédées. Dans plusieurs cas, la vitesse était en cause, souligne le ministère des Transports.
«Les entraves causées par les chantiers modifient les conditions de circulation. Le respect des limites de vitesse à ces endroits est donc un élément déterminant pour la sécurité des usagers de la route, des signaleurs et des travailleurs», note le ministère.
La présence policière sera accrue pendant toute la saison des travaux. Rappelons que, depuis 2011, les amendes sont doublées pour les excès de vitesse dans les zones de chantier.