Six des 39 individus arrêtés dans le cadre de l'opération Nandou vont être fixés sur leur détention mercredi.

Opération Nandou: une décision mercredi

C'est ce mercredi que six des 39 individus arrêtés dans le cadre de l'opération Nandou sauront s'ils pourront finalement reprendre leur liberté durant les procédures judiciaires intentées contre eux.
Le juge Gaétan Dumas de la Cour supérieure fera connaître sa décision cet après-midi au terme de deux jours d'audiences. Daniel Brunelle, 69 ans, Frédéric Thompson, 40 ans, Simon Girard, 30 ans, Jérémie Laliberté-Béliveau, 29 ans, Jonathan Verret-Casaubon, 22 ans, et Alexandre Livernois-Grenier, 27 ans de Québec, s'étaient vu refuser en mai dernier le droit à une remise en liberté.
Le juge Claude Provost de la Cour du Québec s'était basé sur leur rôle présumé dans ce réseau de trafic de stupéfiants (cinq d'entre eux sont considérées comme les têtes dirigeantes selon les policiers) et sur l'insuffisance des garanties proposées.
Les prévenus, qui sont accusés de gangstérisme, de complot, production et trafic de cannabis, avaient porté le dossier devant la Cour supérieure en invoquant des nouvelles preuves et des garanties additionnelles.