Opération Mâchoire: Steveens Fortin règle ses dossiers

Après Martin Grenier, c'est au tour d'un de ses acolytes de régler ses dossiers devant la justice en lien avec l'opération Mâchoire.
Steveens Fortin, un des membres de ce groupe criminalisé de motards en émergence de Shawinigan, a en effet plaidé coupable, mercredi, à cinq chefs d'accusation pour trafic de stupéfiants, complot pour trafic de stupéfiants et gangstérisme pour des délits commis entre 2013 et 2014.
Il a écopé d'une peine de 54 mois de prison au total. Par contre, si l'on tient compte du fait qu'il est détenu de façon préventive depuis son arrestation en juin dernier et que ce temps a été calculé à temps et demi, il lui reste 39 mois à faire.
Steveens Fortin devient le second individu intercepté dans cette vaste opération policière à plaider coupable. Martin Grenier avait pour sa part écopé d'une peine de 78 mois le 2 avril dernier. Compte tenu de sa détention préventive, il lui reste 64 mois à purger. D'autres présumés complices pourraient également disposer le 10 avril. Et pour les autres, une enquête préliminaire devrait se tenir dans les semaines du 13 avril et du 11 mai.
Rappelons que près de 25 personnes avaient été arrêtées par l'Escouade régionale mixte de la Mauricie lors de cette frappe qui visait le démantèlement d'un groupe de motards criminalisés en émergence. Ces derniers s'étaient octroyés le contrôle de la vente de stupéfiants à Shawinigan et à Trois-Rivières.
Dans le cadre des perquisitions, les policiers avaient saisi plus de deux kilos de cocaïne, 35 000 comprimés de méthamphétamine, près d'un kilo de cannabis, plusieurs dizaines de milliers de dollars, des armes, des téléphones cellulaires, de l'équipement relié à la revente de stupéfiants et des vêtements aux couleurs des Hells Angels.