Revenu Québec a mené, jeudi, une opération de recouvrement visant un trafiquant de drogue domicilié à Saint-Alexis-des-Monts. Cet hélicoptère a notamment été saisi.
Revenu Québec a mené, jeudi, une opération de recouvrement visant un trafiquant de drogue domicilié à Saint-Alexis-des-Monts. Cet hélicoptère a notamment été saisi.

Opération de recouvrement visant un trafiquant de drogue à Saint-Alexis-des-Monts

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS — Des représentants de Revenu Québec ont mené, jeudi, une opération de recouvrement visant un trafiquant de drogue domicilié à Saint-Alexis-des-Monts au cours de laquelle ils ont saisi plusieurs biens de valeur, dont un hélicoptère et des véhicules de plaisance.

Cette frappe de l’agence gouvernementale a été orchestrée après que la Cour supérieure eut délivré les autorisations permettant de saisir des biens appartenant à Sylvain Lemieux, un homme âgé de 52 ans. En vertu de la Loi sur la taxe de vente du Québec et de la Loi sur les impôts, ses créances envers le gouvernement se chiffrent 169 922,95 $.

En septembre 2018, l’individu en question avait été arrêté pour séquestration, voies de fait armées et voies de fait causant des lésions en lien avec des événements survenus à l’intérieur de sa résidence du rang des Pins rouges à Saint-Alexis-des-Monts. Les policiers de la Sûreté du Québec avaient alors été appelés à aller faire des vérifications dans ce secteur concernant la sécurité d’une personne. Ils ont alors retrouvé une femme ayant subi des blessures. Cette dernière avait été conduite au centre hospitalier pour y être soignée.

Au cours de la même intervention, les policiers avaient aussi découvert des installations de séchage de cannabis et saisi 230 kilogrammes de cannabis.

À la suite de cette opération, des informations transmises à Revenu Québec au sujet de M. Lemieux ont permis d’établir les revenus non déclarés et les taxes exigibles.

Ces actions de Revenu Québec ont été rendues possibles grâce à la collaboration de la Sûreté du Québec de la MRC de Maskinongé.

Fait à noter, M. Lemieux a fait l’objet de plusieurs condamnations liées aux stupéfiants depuis 1987.

La collaboration grandissante entre les services policiers et Revenu Québec s’inscrit dans la volonté gouvernementale de lutter contre la criminalité organisée et l’évasion fiscale. Des actions telles que celles-ci permettent de récupérer des sommes dues à Revenu Québec.