Yvon Desrochers (à l'avant), le propriétaire des bars La Relâche et Le Paradoxe, fait partie des sept individus arrêtés, hier, par l'ERM lors d'une opération visant à démanteler un réseau de trafic de stupéfiants.

Opération antidrogue: les sept suspects comparaissent

Les sept individus arrêtés, hier, dans le cadre d'une importante opération antidrogue menée par l'Escouade régionale mixte de lutte à la drogue, ont comparu, ce matin, au palais de justice de Trois-Rivières.
Le bar La Relâche a également été visité par les policiers.
Rappelons que les policiers ont effectué pas moins de 10 perquisitions à Trois-Rivières dans le but de démanteler un réseau de trafiquants de cocaïne. Deux bars, La Relâche, sur le boulevard Thiveau, et Le Paradoxe,sur la rue Sainte-Marguerite, trois résidences et un entrepôt ont notament été visités.
Le propriétaire des deux bars fait partie des personnes arrêtées. Il s'agit de Yvon Desrochers. Il fait face à des accusations de trafic, possession en vue de trafic et complot en vue de trafic.
Les autres personnes arrêtées sont Line Gagnon, Doris Poirier, Ève-Lynn Bourdages, Sylvain Massicotte, Gilles-Philippe Fortier-Landry et Annie Tellier. Ils font également face à des accusations liées au trafic de drogue.
Les quatre femmes devraient être libérées sous certaines conditions. La Couronne s'est objectée à la remise en liberté des trois hommes.
Presque 700 grammes de cocaïne ont été saisis, hier, ainsi que des sommes d'argent et du matériel utilisé pour le trafic. Quelque 45 policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières, de la Sûreté du Québec et de la GRC ont pris part à cette opération.
Avec la collaboration de Mathieu Lamothe et Nancy Massicotte