Motoneigiste disparue: recherches toujours suspendues

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS — Les recherches pour retrouver la motoneigiste qui a sombré dans la rivière du Loup, le 24 février, dans la réserve Mastigouche, à Saint-Alexis-des-Monts, sont toujours suspendues. Toutefois, la rivière est scrutée de près par la Sûreté du Québec. Dès que les conditions seront propices à une nouvelle intervention des plongeurs, ils comptent bien revenir sur le site. «Tous les jours, on va sur place. On regarde la rivière et on prend des photos pour voir l’évolution de la fonte et du déplacement des glaces. Notre objectif, c’est d’y retourner au moment opportun», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Ce sont des patrouilleurs qui prennent les photos et qui observent la rivière quotidiennement. Ces photos sont ensuite envoyées à des spécialistes de la Sûreté du Québec qui vont décider de la suite concernant les recherches. Il n’est pas possible de déterminer quand exactement elles reprendront. Rappelons que la touriste française est tombée dans la rivière à l’approche d’un pont avec son fils de 11 ans. Le corps du garçon a été trouvé le lendemain de l’accident, mais la femme est demeurée introuvable malgré plusieurs jours de recherches.