Les six perquisitions avaient permis de saisir des faux billets américains de 20 $ dont la valeur atteint 949 000 $.

Monnaie contrefaite: François Bourassa reviendra en cour en mars

Le dossier de François Bourassa, accusé de fabrication de monnaie contrefaite, reviendra au palais dejustice de Trois-Rivières le 28 mars.
Ce Trifluvien de 43 ans avait été arrêté en mai 2012 à la suite du démantèlement d'un important réseau de faussaires. Bourassa était de retour en cour lundi, cette fois pour régler d'autres accusations auxquelles il faisait face à la suite de son arrestation.
Bourassa a plaidé coupable à des accusations de possession d'une arme à feu alors qu'il lui était interdit d'en avoir, de possession de comprimés de méthamphétamines, de possession de marijuana, de possession de résine de cannabis et de possession de GHB. Les sentences reliées à ces crimes seront traitées le 28 mars.
Rappelons que la Gendarmerie royale du Canada et les Services secrets américains avaient mené cette opération sur ce réseau qui opérait dans la région, mais qui menait des activités de distribution sur la scène mondiale. Des faux billets américains de 20 $ avaient été saisis au même titre que des équipements servant à la fabrication.
La valeur des billets de 20 $ saisis était de 949 000 $.