Gilles Guilbault à son arrivée au palais de justice de Trois-Rivières

Meurtres de Jean-Christophe Gilbert et de Steve Lamy: Gilles Guilbault accusé de complicité

Trois-Rivières — Le troisième individu arrêté en lien avec les meurtres de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert a formellement comparu, jeudi matin, au palais de justice de Trois-Rivières.

Il s’agit de Gilles Guilbault, un homme de 63 ans de Trois-Rivières qui compte de nombreux antécédents judiciaires en matière de drogue et vols. Dans le cas présent, quatre chefs d’accusation ont été portés contre lui, les plus importants étant complicité après le fait pour les meurtres de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert. 

Le procureur de la Couronne, Me Benoît Larouche, n’a pas voulu préciser quels étaient précisément les gestes reprochés afin de ne pas divulguer la preuve. Il a cependant expliqué que la complicité après le fait dans une affaire de meurtre pouvait englober plusieurs possibilités. «Une accusation de complicité après les faits est déposée contre des gens qui auraient caché un cadavre, caché de la preuve, détruit de la preuve, caché un accusé, acheté par exemple des billets d’avion pour qu’un accusé se rende dans un autre pays et donc l’aider sachant qu’un meurtre a été commis. Il y a vraiment plusieurs gestes qui peuvent être commis», a-t-il mentionné. 

Guilbault, qui a été arrêté mercredi matin par la Sûreté du Québec, a aussi été accusé d’introduction par effraction dans le but de commettre un acte criminel et d’introduction par effraction et vol dans la résidence de Steve Lamy sur le boulevard Parent. Le vol aurait été commis le 8 octobre, soit le jour où Steve Lamy a été tué.  

La dénonciation nous a d’ailleurs permis d’en apprendre davantage sur la séquence des événements. Ainsi, c’est Jean-Christophe Gilbert qui a été tué en premier, plus précisément le 2 octobre. Son corps aurait par ailleurs été démembré le 8 octobre par un autre suspect dans cette histoire, soit Mauricio Peralta Severino de Laval. L’entrepreneur Steve Lamy a pour sa part été assassiné le 8 octobre. 

Dans les deux cas, les corps ont été jetés dans le véhicule de Lamy qui a été retrouvé incendié sur le chemin Bradley le 10 octobre. Quelques heures auparavant, le même jour, la jeune Ophélie Martin-Cyr avait été assassinée dans un champ à Yamachiche. 

À ce jour, René Kègle et Francis Martel ont été accusés en lien avec le meurtre de la jeune fille et la tentative de meurtre contre son amie. C’est cette dernière qui avait réussi à échapper aux deux hommes en sautant d’un véhicule en marche. 

Toutefois, aucune accusation n’a été portée contre René Kègle pour les meurtres de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert en dépit de certains soupçons, ni même contre d’autres individus. «On commence à voir poindre ce qui s’en vient, a ajouté Me Larouche. «L’enquête n’est pas terminée. Les policiers sont à pied d’œuvre pour me soumettre des éléments supplémentaires.  Sur la base de ces éléments-là, s’il y a d’autres individus à accuser, on le fera en temps opportun.»

En ce qui concerne Gilles Guilbault, la Couronne s’est objectée à sa remise en liberté. En l’absence de son avocat, Me Louis R. Lupien, représenté exceptionnellement jeudi par Me Jean-François Lauzon, la cause a été reportée à vendredi le 8 mars pour la forme.

Par ailleurs, un autre suspect dans cette affaire était de retour devant le tribunal jeudi. Mauricio Peralta Severino est celui qui est accusé de complicité après le fait dans le meurtre de Jean-Christophe Gilbert et d’outrage à son cadavre. 

Son avocat, Me Emmanuel Ayotte de l’aide juridique, a déposé une requête en Cour supérieure pour tenter d’obtenir la libération de son client pour la durée des procédures judiciaires. Le dossier a été reporté au 13 mars. 

Même chose pour Noémie Morin. La jeune femme de Bécancour est accusée du meurtre au premier degré par le biais de la complicité de Steve Lamy, de séquestration et d’extorsion, toujours par le biais de la complicité, de vol qualifié et de complicité après le fait.

Les dossiers de Kègle et Martel ont été fixés au 12 avril.