René Kègle
René Kègle

Meurtre de Steve Lamy: René Kègle cité à procès

Trois-Rivières — René Kègle a été cité à subir son procès sur le chef tel que porté contre lui, soit le meurtre prémédité de l’entrepreneur en construction Steve Lamy le 8 octobre 2018 dont le corps avait été retrouvé deux jours plus tard dans un véhicule incendié.

Au terme d’une enquête préliminaire qui s’est terminée en fin de journée mercredi, la juge Dominique Slater l’a renvoyé à l’étape du procès, bien que le renvoi n’était pas contesté par la défense. Son dossier a été fixé au prochain terme des assises de la Cour supérieure le 9 avril.

Cette enquête préliminaire, qui est frappée d’une ordonnance de non-publication, aura surtout permis à l’avocate du suspect d’évaluer la crédibilité des témoins et de recueillir de l’information en vue d’un procès devant jury.

Ce fut le cas avec Noémie Morin, une présumée complice de Kègle pour le meurtre de Steve Lamy. La jeune femme a été contre-interrogée pendant une bonne partie de la journée par Me Annie-Sophie Bédard. Elle a encore une fois eu des moments très difficiles qui ont nécessité les suspensions des audiences pendant quelques minutes sans pour autant esquiver les réponses contrairement à Gilles Guilbault.

Cet autre présumé complice a pour sa part éprouvé de nombreuses pertes de mémoire. Notons que ce dernier fait également face à des accusations dans le dossier du meurtre de Jean-Christophe Gilbert.

Il a été incapable de reprendre sa liberté durant les procédures judiciaires de sorte qu’il a comparu sous bonne garde avec des menottes aux pieds et aux mains.

Son témoignage a donc mis un terme à l’enquête préliminaire après trois jours.

Les autres témoins qui ont été entendus au cours des audiences sont un ancien ami et employé de Steve Lamy, un pathologiste, une biologiste et experte en projection de sang et deux techniciens en identité judiciaire.

René Kègle a donc été cité à procès sur tous les meurtres dont il est accusé, soit ceux de Steve Lamy, Jean-Christophe Gilbert et Ophélie Martin-Cyr. Tous les dossiers ont été reportés au 9 avril.