Mélissa McMahon, Simon Boisclair et leur fille Victoria ont assisté lundi à l'annonce faite par Facebook Canada de la publication des alertes Amber sur son réseau.

Même Mark Zuckerberg parle de bébé Victoria

L'histoire de l'enlèvement de bébé Victoria à l'hôpital de Trois-Rivières, survenu il y a maintenant un an, fait littéralement le tour de la planète.
Mardi, la tête dirigeante et créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a partagé une photo de la fillette sur sa page personnelle afin de promouvoir le fait que le réseau social allait dorénavant publier les alertes Amber au Canada.
Cette nouveauté a d'ailleurs fait l'objet d'une conférence de presse qui a eu lieu lundi à Ottawa.
La petite Victoria, qui portait un chandail arborant le logo de Facebook pour l'occasion, et ses parents étaient présents lors de cette annonce.
La mère de Victoria, Melissa McMahon, a d'ailleurs écrit sur la page de Mark Zuckerberg qu'elle pouvait célébrer le premier anniversaire de la fillette grâce à Facebook. «Félicitations pour votre implication envers l'alerte Amber, ça fait la diffiérence», a-t-elle mentionné, en anglais. Mark Zuckerberg lui a répondu qu'il était très heureux que la communauté Facebook ait pu aider à retrouver Victoria.
Le message de Mark Zuckerberg avait été partagé, mercredi matin, plus de 8000 fois et plus de 140 000 de ses amis ont cliqué sur le bouton «J'aime».
Avec la collaboration de Marie-Eve Lafontaine