La police de Trois-Rivières enquête sur une série de délits commis à l'île Saint-Quentin et à la marina dans la nuit du 17 septembre.

Méfaits à l'île Saint-Quentin: à la recherche de témoins

Une série de délits auraient été commis sur les terrains de l'île Saint-Quentin et de la marina dans la nuit du 17 septembre, et pour procéder à son enquête, la Direction de la police de Trois-Rivières est à la recherche de témoins ou de personnes détenant de l'information dans cette affaire.
On parle ici de méfaits, de vol, d'introduction par effraction et d'incendie criminel.
Le sergent Luc Mongrain, de la police de Trois-Rivières, énumère les dégâts: «Des tables en verre de type bistro auraient été cassées et des tables de pique-nique incendiées. Des remorques laissées sur place auraient été fouillées, alors que les cadenas ont été coupés. Des vestes de flottaison et des rames qui étaient à l'intérieur ont été volées.»
Un bateau-dragon appartenant à l'entreprise Bateau dragon 3R avait aussi disparu, mais la direction du Parc de l'île Saint-Quentin indique qu'il a été retrouvé.
D'ailleurs, le directeur général de l'organisme, Stéphane Lamothe, souligne que l'événement est déplorable, même si les pertes encourues par l'île ne sont pas majeures.
«C'est survenu à un moment où il y avait beaucoup de bateaux devant l'île. Difficile de savoir si les malfaiteurs sont venus de ce côté. Pour notre part, nous avons subi quelques bris, mais ce n'est pas majeur, ce n'est rien pour affecter nos activités normales. Ce sont des méfaits comme il peut s'en vivre dans tous les parcs de la ville. Ce n'est pas agréable, c'est certain, mais ça peut arriver», mentionne-t-il.
Toute personne détenant de l'information dans ce dossier est invitée à communiquer avec la Direction de la police de Trois-Rivières au 819 370-6700 en mentionnant le numéro de référence TRM 170917-013.