Cette vidéo a été vue près de 5000 fois sur Facebook. Elle peut être vue sur nos applications mobiles et sur lenouvelliste.ca

Mathieu Gill accusé de méfait

LA Tuque (AT) — Un individu au lourd passé criminel a comparu, mardi, au palais de justice de La Tuque. Mathieu Gill est accusé, entre autres, de méfait à l’égard d’un bien d’une valeur dépassant 5000 $ pour avoir endommagé un appartement. Une vidéo amateur, qui montre les dégâts, avait fait le tour du web à l’été. L’extrait publié sur les réseaux sociaux a été vu près de 5000 fois.

Le procureur de la Couronne s’est opposé à la remise en liberté de Gill. Il reviendra devant le tribunal au mois de mars.

L’accusé aurait loué un appartement au début de mai 2017. Il n’aurait pas payé les sommes dues au propriétaire pendant quelques mois. Le plaignant a demandé à plusieurs reprises à Gill de quitter les lieux, ce qu’il a fait en juillet dernier.

C’est à la suite de son départ que le propriétaire a constaté les nombreux dégâts à l’intérieur de l’appartement. Les murs sont endommagés, il y a des trous et des graffitis. On peut même voir sur l’extrait vidéo que l’accusé a écrit son nom sur les murs.

Il avait également pris soin de placer une canne dans la toilette pour la boucher. Il avait également déposé des guenilles dans le lavabo de la salle de bain avant d’ouvrir l’eau.

Dans le salon, un madrier a été vissé dans le plancher pour bloquer la porte. Un tuyau d’eau a été abîmé par le fait même et un dégât d’eau a été constaté au sous-sol. Mathieu Gill est aussi accusé de bris de conditions et d’avoir eu en sa possession un véhicule criminellement obtenu.