Gyrophares Police Surete du Quebec

Marc Drouin plaide coupable

TROIS-RIVIÈRES — Un individu de Nicolet, Marc Drouin, a reconnu avoir abusé sexuellement d’une jeune fille pendant près de quatre ans.

En présence de son avocat, Me Yvan Braun, l’homme âgé de 49 ans a en effet plaidé coupable, mercredi après-midi au palais de justice de Trois-Rivières, à quatre accusations, soit celles d’attouchements sexuels, incitation à des contacts sexuels, avoir exhibé ses parties génitales et d’avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite à un enfant. Il y a eu des arrêts des procédures sur les cinq autres chefs.

Les délits ont été commis entre janvier 2013 et août 2017. Tel que l’a raconté Me Catherine Roberge, procureure de la Couronne, la victime était alors âgée entre 8 et 12 ans. Marc Drouin a donc profité des moments où il était seul avec elle pour se livrer à des attouchements sexuels.

Il lui a notamment caressé l’entrejambe par-dessus ses vêtements à quelques reprises mais il lui a aussi fait un cunnilingus à une occasion.

Toujours selon la preuve de la Couronne et les aveux de Marc Drouin, il a non seulement exhibé ses parties génitales devant elle mais il s’est aussi masturbé. Il a également incité la petite à le masturber. Parmi les autres gestes qui ont été commis, il a montré des films pornographiques à l’enfant et il a utilisé devant elle un vagin en plastique.

Lorsque les parents de la victime ont appris ce qui s’était passé, ils ont confronté Marc Drouin. Selon Me Roberge, celui-ci a avoué l’essentiel des gestes relatés par l’enfant.

Tout indique qu’il devra purger une peine de prison ferme pour ses crimes. Or, comme il n’a aucun antécédent judiciaire, la juge Guylaine Tremblay a ordonné la confection d’un rapport présentenciel et d’un rapport sexologique pour la guider dans la sentence qu’elle devra prononcer.

Les plaidoiries sur sentence auront lieu le 3 octobre.