Lucette Boisvert

Lucette Boisvert accusée de trafic de drogues

La Tuque — Lucette Boisvert, une femme de 64 ans, a comparu au palais de justice de La Tuque, mercredi. Elle fait face à plusieurs chefs d’accusation en lien avec les drogues. Le procureur de la Couronne s’est opposé à sa remise en liberté.

On l’accuse d’avoir eu en sa possession des métamphétamines, du cannabis, et des champignons magiques en vue d’en faire le trafic. Les infractions remontent à la fin de l’été 2017.

Selon les premières informations, Lucette Boisvert avait été arrêtée par les policiers de la Sûreté du Québec en raison d’une infraction au Code de la sécurité routière. 

Les agents auraient détecté une forte odeur de cannabis provenant de l’arrière du véhicule. Les policiers auraient alors découvert dans le sac à main de l’accusé du cannabis, des métamphétamines, des médicaments et des champignons magiques.

La femme n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. D’ailleurs en 2011, elle avait été condamnée à 15 mois d’emprisonnement et 3 ans de probation pour des événements reliés aux drogues. En 2012 également, elle a été condamnée pour du trafic de drogues à 10 mois d’emprisonnement. 

Lucette Boisvert reviendra devant le tribunal le 14 novembre pour son enquête sur remise en liberté.