L'agent de sécurité de Gardium accusé de voies de fait et de menaces dans le cadre du lock-out à l'ABI a été acquitté.

Lock-out à l'ABI: José Da Sylva acquitté

TROIS-RIVIÈRES — José Da Sylva, un agent de sécurité de Gardium qui travaillait sur le site de l’Aluminerie de Bécancour inc (ABI) lors du lock-out, a été acquitté des accusations de voies de fait et menaces qui pesaient contre lui.

Alors que son procès devait commencer vendredi, le ministère public a en effet déclaré ne pas avoir de preuves à offrir contre lui. La fin du conflit explique cette décision. Le juge Jacques Trudel a donc prononcé l’acquittement de José Da Sylva, qui pour l’occasion était représenté par Me Louis R. Lupien en l’absence de son avocat, Me Jean-Claude Hébert.

L’agent de sécurité était soupçonné avoir bousculé trois employés de l’usine sur la ligne de piquetage en mars dernier.