Les faits divers en bref

Arrestation à La Tuque pour trafic de drogue La Tuque — Des policiers de la Sûreté du Québec du poste de l’Agglomération de La Tuque ont réalisé jeudi, à la suite d’une enquête de quelques semaines, une perquisition dans un immeuble à logements de la rue Tessier à La Tuque.

Les policiers ont découvert sur place plusieurs milliers de dollars en argent canadien ainsi que de la cocaïne en sachets prêts pour la vente.

Sur place, un homme de 63 ans a été arrêté. Il a été rencontré jeudi par les enquêteurs et il pourrait faire face à des accusations de recel et de possession de stupéfiants en vue de faire du trafic.

Un homme de Saint-Célestin arrêté pour des vols à Bécancour

Un homme de 29 ans de Saint-Célestin a été interpellé deux fois par les policiers lors de la même nuit. Après s’être fait saisir son véhicule dans la nuit de mercredi à jeudi pour une période de 30 jours en raison de son permis de conduire sanctionné, l’homme a été plus tard arrêté pour introductions par effraction et recel. 

Vers 1 h 45 jeudi, des patrouilleurs de la Sûreté du Québec de la MRC de Bécancour ont intercepté une automobile qui circulait sur le boulevard Bécancour, près de la rue des Lys, dans le secteur Sainte-Angèle-de-Laval. Après avoir remorqué la voiture en raison du permis de conduire sanctionné de l’homme de 29 ans, les policiers l’ont reconduit où il désirait se rendre. 

Lors de l’intervention, les policiers ont toutefois noté la présence de plusieurs objets dans le véhicule. Après avoir fait quelques vérifications, ils ont découvert que ces objets avaient été volés dans une résidence de Bécancour plus tôt cette semaine. Mandat de perquisition en mains, les policiers se sont alors rendus dans une résidence de Sainte-Angèle-de-Laval et une autre de Saint-Célestin. 

Lorsque les enquêteurs sont arrivés à la résidence du secteur Sainte-Angèle-de-Laval, un homme a fui l’endroit à pieds. Cet homme était le même que la SQ avait arrêté plus tôt dans la soirée. Il a été rattrapé par les policiers avant d’être arrêté pour recel et introduction par effraction. 

L’homme de 29 ans doit comparaître vendredi au palais de justice de Trois-Rivières. 

Entre-temps, des techniciens en scène de crime ont assisté les enquêteurs lors des perquisitions. L’enquête pour faire la lumière sur cette affaire est toujours en cours. 

Trois fois la limite permise sur le pont Laviolette

Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté une dame dont le taux d’alcool était plus de trois fois au-dessus de la limite permise grâce à l’appel d’un citoyen, vers 13 h 25, mercredi, sur la rive sud. 

Le citoyen a remarqué la conduite erratique de l’automobiliste sur le pont Laviolette, en direction sud. Il a contacté les autorités et il a été en mesure d’informer les policiers dans quelle direction se dirigeait le véhicule. 

Des enquêteurs qui se trouvaient à Saint-Célestin à bord d’un véhicule banalisé ont intercepté la conductrice. 

La dame de 54 ans de Drummondville a dû se soumettre à l’alcootest. 

Son permis de conduire est suspendu pour 90 jours et son automobile est saisie pour 30 jours. Elle a été libérée sur citation de comparaître à une date ultérieure.