Les actualités en bref

Tournoi de combat médiéval à Nicolet

Nicolet — Pour une troisième année, le tournoi hivernal de combat médiéval des Fils de Laviolette se déroulera au Centre des arts populaires à Nicolet. De 9 h 30 à 17 h le dimanche 21 janvier, des combattants vêtus d’armures médiévales et dotés d’armes d’époque s’affronteront dans plusieurs catégories de duels et combats de type trois contre trois. Des démonstrations de combats en équipements légers et des explications des armures sont également au programme. Le prix d’entrée est fixé à 10 $ et les moins de 12 ans pourront assister gratuitement aux affrontements. Pour obtenir plus d'information, il est possible de contacter Guillaume Bélisle, agent de développement au 819 293-4646 ou par courriel au artspopulaires@sogetel.net. Une page Facebook est également disponible: https://www.facebook.com/events/378846649252076/.



Le Carnaval de Gentilly se poursuit

Bécancour — Les activités du Carnaval de Gentilly se poursuivront ce week-end. Le couronnement de la reine et du roi aura lieu le samedi 13 janvier à compter de 17 h, à la salle Yvon-Guimond. À la suite du couronnement, un repas sera servi et une soirée dansante suivra. Les billets sont en vente au Salon de beauté et santé Pikasso au coût de 30 $ pour les adultes et de 15 $ pour les 12 ans et moins. Dès 10 h 30 le lendemain, une messe Gospel se tiendra à l’église de l’endroit.


Un service gratuit pour les ménages à revenu modeste

Trois-Rivières — Jusqu’au 31 mars prochain, le programme Éconologis de transition énergétique est à la disposition des ménages à revenu modeste qui veulent des conseils et des services en efficacité énergétique leur permettant de bien se préparer pour l’hiver, tout en améliorant le confort de leur résidence. Environ 500 foyers de la Mauricie bénéficieront de ce service en 2018. Le programme permet entre autres de recevoir des conseils pour économiser en matière de chauffage et d’électricité ainsi que pour la réalisation de travaux légers pour faire face à l’hiver. Il inclut également un volet concernant la pose de thermostats électroniques. Pour bénéficier du programme, le participant doit recevoir une facture d’énergie pour le chauffage de son domicile et respecter les seuils des revenus. Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec Expertbâtiment en appelant au 1 844 303-7333 ou avec Transition énergétique Québec en composant le 1 866 266-0008. Tous les détails du programme sont disponibles au www.transitionenergetique.gouv.qc.ca dans la section «Mon habitation».

Plus de 62 000 $ remis en bourses au Collège Laflèche

Trois-Rivières — Au cours de la dernière session d’automne, la Fondation du Collège Laflèche a remis 37 bourses de soutien financier à des étudiants, pour un montant totalisant plus de 62 000 $. Ces bourses permettent de venir en aide aux étudiants éprouvant entre autres des difficultés financières, se trouvant dans une situation de vie précaire ou éprouvant de l’insécurité alimentaire. Elles donnent donc la chance aux boursiers de se concentrer sur leur parcours académique. Toutes les demandes sont soumises et analysées par un comité en tenant compte du profil particulier de chaque étudiant.


Une campagne emballante couronnée de succès

Trois-Rivières — Organisée par la section mauricienne de la Société canadienne de la sclérose en plaques, la 12e Campagne emballante, qui s’est déroulée du 8 au 24 décembre au Centre Les Rivières, a permis d’amasser 21 400 $. Les 200 bénévoles qui ont œuvré à un moment ou un autre au kiosque aménagé au cœur du centre commercial ont emballé plus de 3000 $. Les sommes amassées seront investies dans les services offerts aux personnes touchées par la maladie dans la région et dans la recherche.

Un nouveau projet pour le Carrefour emploi Mékinac

Trois-Rivières — C’est dans le cadre d’un nouveau mandat de volontariat que le Carrefour emploi Mékinac s’est associé avec Partenaires Action Jeunesse Mékinac pour un nouveau projet Les coachs. Ce projet a pour but d’offrir du soutien aux jeunes hockeyeurs de la MRC. «Un hockeyeur âgé de 18 à 29 ans sera jumelé avec un plus jeune âgé de 8 à 15 ans. On veut que le plus vieux devienne un mentor pour le plus jeune. Le mentor sera donc quelqu’un de significatif dans la vie de son jeune», affirme Kariane St-Arneault, agente de développement pour le Carrefour emploi Mékinac. Rappelons que depuis janvier 2017, les agents de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse ont un nouveau mandat, celui d’agents de développement de projets dans lequel cadrent les projets de volontariat visant les jeunes de 18 à 29 ans.