Hugo Tousignant
Hugo Tousignant

L’enquête sur caution d’Hugo Tousignant est reportée

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — L’enquête sur caution d’Hugo Tousignant a été reportée au 9 septembre à la demande de son avocat, Me Jean-Sébastien Gladu.

Ce dernier a en effet annoncé, mercredi, que son client allait être évalué en vue d’une admission possible dans un centre de thérapie, d’où le report de l’enquête sur caution.

Rappelons que le suspect, qui compte de nombreux antécédents en matière de violence tout particulièrement au niveau conjugal, fait face à des accusations de voies de fait, voies de fait armées, méfaits sur un véhicule et bris de conditions. Il aurait agressé sa conjointe Véronique Vennes le 22 août, à l’aide d’une arme à plombs dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides. Il aurait par la suite pris la fuite et une plainte a été déposée contre lui.

À LIRE AUSSI «C’est à soir que je te passe»: des antécédents troublants pour Hugo Tousignant

Le 24 août, un avis de recherche avait été lancé afin de retrouver Véronique Vennes, portée manquante par ses proches. Le couple avait finalement été retracé le 26 août à proximité de l’île Marchesseault, où ils s’étaient réfugiés. Le suspect avait alors été arrêté. La Couronne s’était objectée à sa remise en liberté, compte tenu de la gravité des accusations et de ses nombreux antécédents judiciaires. Il est donc détenu pour l’instant.