René Kègle

L'enquête préliminaire de René Kègle a débuté

L'enquête préliminaire de René Kègle, accusé notamment du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, a débuté mardi matin au palais de justice de Trois-Rivières.

Le prévenu, qui avait été battu par des codétenus à la prison d’Orsainville la veille de son enquête préliminaire qui devait commencer le 25 juin, est présent au palais de justice de Trois-Rivières.

Une ordonnance de non publication empêche toutefois la divulgation du contenu de cette enquête préliminaire. Précisons qu'une telle ordonnance est normale et requise à ce stade-ci des procédures, pour éviter de divulguer des éléments qui pourraient servir de preuves devant un éventuel procès devant jury.

Une dizaine de témoins devraient être entendus au cours de cette enquête préliminaire. Mardi matin, ce sont une pathologiste judiciaire et une technicienne en scène de crimes de la Sûreté du Québec qui sont venues témoigner.

Rappelons que Kègle est également accusé des meurtres de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert. Les procédures concernant ces accusations sont toutefois distinctes de celle qui a débuté mardi matin, alors que l'enquête préliminaire porte uniquement sur le meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, assassinée par balles et abandonnée dans un champs de Yamachiche en octobre 2018.

Plus de détails à venir