Noémie Morin est accusée dans l’histoire du meurtre de Steve Lamy.

Le dossier de Noémie Morin reporté au 11 octobre

TROIS-RIVIÈRES — Le dossier de Noémie Morin, accusée dans l’histoire du meurtre de Steve Lamy, est reporté en octobre.

Cette jeune Bécancouroise est accusée du meurtre par complicité de Steve Lamy de même que de séquestration et d’extorsion par le biais de la complicité. Elle sera de retour au palais de justice de Trois-Rivières le 11 octobre, soit quelques jours avant d’avoir terminé sa thérapie fermée entreprise il y a quelques mois à la Maison Carignan. Cette condition lui avait été imposée lors de sa remise en liberté.

René Kègle est le principal suspect dans cette affaire. Il est accusé du meurtre au premier degré de Steve Lamy. Il doit subir son enquête préliminaire le 9 décembre.

Kègle est aussi accusé des meurtres d’Ophélie Martin-Cyr et de Jean-Christophe Gilbert. Il devrait connaître la date de son procès en décembre pour le meurtre de la jeune femme.

Francis Martel est présumé complice de Kègle dans ce dossier. Il fait face à une accusation d’homicide involontaire. Lui aussi devrait connaître la date de son procès en décembre.

Pour ce qui est de l’enquête préliminaire concernant l’assassinat de Jean-Christophe Gilbert, celle-ci s’amorcera lundi prochain au palais de justice de Trois-Rivières.

Ophélie Martin-Cyr, Jean-Christophe Gilbert et Steve Lamy sont morts à quelques jours d’intervalle en octobre 2018.