Le dossier de Doyer et de Dupont remis en avril

Trois-Rivières — Johnny Doyer et Samuel Dupont, deux des trois individus accusés de vol contre un livreur de pizza au début de l’année, devront revenir en cour le 5 avril pour la suite de leur dossier.

Les deux individus étaient au palais de justice de Trois-Rivières jeudi après avoir comparu il y a plus d’un mois. Doyer, 32 ans, et Dupont, 21 ans, sont deux citoyens de Shawinigan.

Ils font face à une accusation de vol qualifié à Trois-Rivières. Xavier Bellemare, lui aussi de Shawinigan, fait face à la même accusation.

Dans la nuit du 4 janvier, un livreur de pizza qui venait d’effectuer une livraison dans un logement de la rue Sainte-Catherine avait été interpellé et menacé par un homme armé d’un couteau. Le livreur avait résisté aux menaces et avait refusé de donner son portefeuille. Il s’était réfugié dans son véhicule en verrouillant les portières, entraînant la fuite du suspect dans une voiture dans laquelle un présumé complice l’attendait.

Le livreur avait fourni aux policiers une description du véhicule. Les policiers avaient repéré ledit véhicule dans le secteur Cap-de-la-Madeleine et avaient appréhendé trois hommes.

Doyer est également accusé de port de déguisement dans le but de commettre un acte criminel.

Bellemare était absent de la cour, jeudi, car il a disparu dans la nature.

Lors de sa remise en liberté suivant sa comparution, l’individu de 23 ans était à bord d’un véhicule qui devait le conduire vers un centre spécialisé pour suivre une thérapie lorsqu’il a pris la poudre d’escampette. Un mandat d’arrestation a été lancé contre lui.

Les trois individus sont aussi accusés d’introduction par effraction dans une usine de transformation de billots de Saint-Adelphe dans les heures précédant l’incident de Trois-Rivières. La justice les accuse également d’avoir eu en leur possession des outils obtenus par la perpétration d’une infraction criminelle.