La police de Gatineau confirme qu'un homme de 52 ans travaillant pour une compagnie de pavage a eu sa jambe écrasée par un rouleau compresseur conduit par un autre employé.

Le Bureau de la concurrence enquête en Mauricie

Le Bureau de la concurrence du Canada (BCC) a mené une série de perquisitions un peu partout au Québec, mardi, dont en Mauricie, dans des entreprises de pavage soupçonnées de collusion.
«C'est une enquête concernant des allégations sur des ententes pour se répartir les marchés, pour fixer les prix et truquer des offres», explique Gabrielle Tassé, porte-parole du BCC.
Au moins une entreprise de la Mauricie a été visitée par le BCC mardi matin. Même chose pour une entreprise d'excavation, située au Centre-du-Québec. À part la Mauricie et le Centre-du-Québec, les perquisitions ont été menées en Montérégie, en Estrie, au Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans la région de Québec.
Le BCC n'a pas rendu public le nombre de perquisitions ni les endroits où elles ont eu lieu. «Le Bureau recueille actuellement des éléments de preuve afin d'établir des faits. Ensuite, ces éléments de preuve vont être analysés, et s'il y a lieu, le tout sera soumis au Directeur des poursuites pénales. Mais d'ici là, il n'y a rien qui démontre que des actes répréhensibles ont été commis. Il n'y a certainement pas d'accusations de portées à ce point-ci», précise Mme Tassé.