Le drapeau de l'hôtel de ville de Trois-Rivières a été mis en berne vendredi.

La Ville de Trois-Rivières met son drapeau en berne

Dans la foulée des hommages aux victimes du drame de mardi et des témoignages de sympathie envers leur entourage, la Ville de Trois-Rivières a mis le drapeau de l'hôtel de ville en berne. L'administration municipale souhaite ainsi exprimer son soutien aux familles affectées par le décès brutal de trois jeunes citoyens dans le secteur Trois-Rivières-Ouest.
«Même si les citoyens ne connaissent pas personnellement les proches des victimes, nous sommes tous profondément touchés par ce drame», a souligné le maire Yves Lévesque par voie de communiqué. «C'est notre ville et le Québec au grand complet qui tient à partager sa peine avec les endeuillés», a-t-il ajouté.
Le drapeau demeurera en berne jusqu'aux funérailles des trois disparus. Cette démarche s'ajoute aux manifestations de solidarité notamment mises sur pied à l'Université du Québec à Trois-Rivières et au Collège Marie-de-l'Incarnation, où étudiaient deux des victimes.