L'ancienne église Sainte-Madeleine.

La Ville a sécurisé l'ancienne église Sainte-Madeleine

La Ville de Trois-Rivières vient de sécuriser l'ancienne église Sainte-Madeleine après avoir reçu un avis en ce sens de la part de son directeur du service des incendies.
Mercredi, la Ville affirmait qu'elle enverrait bientôt une note au propriétaire des lieux pour lui demander de sécuriser la bâtisse. L'administration municipale a agi prestement, car un autre incendie a été allumé dans la bâtisse mercredi, vers l'heure du souper.
«Un citoyen a avisé la sécurité publique mercredi, car le feu semblait pris dans l'ancienne église. Les pompiers sont allés, il n'y a pas de dommage majeur. Mais le directeur du service des incendies a demandé qu'on sécurise les lieux», raconte le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant.
Jeudi matin, des employés du service des travaux publics se sont déplacés à l'ancien lieu de culte. Des fenêtres ont été placardées et les entrées ont été bloquées. La Ville tentera toujours de joindre le propriétaire afin de l'aviser qu'il doit s'assurer de la sécurité des lieux.
Personne n'a été arrêté en lien avec le début d'incendie observé mercredi soir. La police a toutefois accentué sa présence dans le secteur.
«On va surveiller davantage le coin. On avait déjà passé le mot, mais on ne fera pas de ronde à l'intérieur de la bâtisse», confirme l'agent Michel Letarte, porte-parole de la Sécurité publique de Trois-Rivières.
Le 14 janvier, la police de Trois-Rivières a arrêté trois personnes d'âge mineur soupçonnées d'avoir allumé un incendie à l'intérieur du bâtiment. Le dossier a été transféré au Tribunal de la jeunesse où des accusations pour incendie criminel ont été déposées.