L'ex-résidence est une perte totale.

La Villa du jardin fleuri détruite par un incendie suspect

TROIS-RIVIÈRES — Un incendie considéré comme suspect a détruit l’ancienne résidence pour personnes âgées, la Villa du jardin fleuri dans la nuit de lundi à mardi.

Les flammes se sont déclarées vers 4 h dans cette bâtisse située sur la rue Notre-Dame Ouest dans le secteur Trois-Rivières-Ouest. À l’arrivée des pompiers, l’incendie faisait rage dans le hall de l’entrée principale. Une attaque intérieure a été amorcée rapidement pour s’assurer qu’il n’y avait personne. Compte tenu des éléments de construction, il y a cependant eu propagation rapide de l’incendie.
Quelque 50 pompiers ont d’ailleurs participé à l’intervention qui a par la suite été axée sur une approche défensive. Les pompiers ont éteint le feu et ont vu à protéger les bâtisses voisines. «Quelques résidences ont dû être évacuées, mais simplement par précaution, il y avait beaucoup de fumée qui allait dans leur direction», précise Dany Cloutier, directeur de la Sécurité incendie de Trois-Rivières.
Heureusement, personne n’a été blessé à la suite de cet incendie.
Rappelons que la bâtisse était inoccupée depuis sa fermeture en octobre.
La Villa du jardin fleuri avait perdu son certificat de conformité à la suite du décès de deux de ses résidents.
La police de Trois-Rivières est par ailleurs intervenue à quelques reprises au cours des derniers mois afin de répondre à des appels concernant un méfait et une introduction par effraction. «Certains éléments observés dès le début par les pompiers ont amené les enquêteurs à se munir d’un mandat général pour pouvoir examiner les lieux», a confirmé Luc Mongrain, sergent aux relations publiques à la Sécurité publique de Trois-Rivières.  
Voilà pourquoi des enquêteurs, le technicien en identité judiciaire et les préventionnistes de la division des incendies étaient toujours sur place mardi en fin d’après-midi soir afin de retracer tout élément pertinent.
En raison de cet incendie qui a entraîné une coupure électrique, l’école secondaire
Chavigny a été fermée durant la journée tant pour les élèves que pour le personnel.
La route a elle aussi été fermée durant plusieurs heures. La circulation a pu reprendre sur une section de la route vers 9 h 35.